Observatoire de la Gouvernance de la Sécurité : Rapport De Monitoring n°4

Français 

Dans le cadre du Programme Just Future Alliance (JFA), « l’Observatoire pour la Gouvernance du Secteur de la Sécurité-OGS », en collaboration avec l’African Security Sector Network (ASSN), a engagé un processus de monitoring citoyen de la situation sécuritaire au Niger dont l’objectif est d’évaluer l’état de la gouvernance de la sécurité dans les régions de Tillabéri, Tahoua et Maradi . 

Ce dispositif est composé des points focaux locaux situés dans les communes d’intervention du programme qui font remonter des données centralisées et analysées ensuite au niveau national. La méthodologie utilisée pour mener le présent monitoring de la gouvernance sécuritaire au Niger s’appuie ainsi sur le réseau de points focaux de l’OGS au nombre de neuf (09) – dont 4 se situent dans la région de Tillabéri, 2 dans celle de Tahoua et 3 dans la région de Maradi – chargés de transmettre des données consignées dans des fiches de collecte vers le niveau central de l’OGS sis à Niamey, lui-même en charge de les analyser.

Ce quatrième rapport de l’OGS, qui couvre les mois d’avril, mai, juin et juillet 2023, a été produit au moment où le Niger fait face à une crise politique et institutionnelle très profonde. Tout comme les trois précédents, il a été rédigé sur la base des incidents sécuritaires recensés dans les 8 communes des 3 régions : Maradi (Dakoro, Guidan-Sori et Gabi), Tahoua (Kao et Tillia) et Tillabéri (Torodi, Abala, Ayerou). 

Le rapport est disponible ici : https://bit.ly/ASSN52

English

As part of the Just Future Alliance (JFA) program, the “Observatoire pour la Gouvernance du Secteur de la Sécurité-OGS”, in collaboration with the African Security Sector Network (ASSN), has launched a citizen monitoring process of the security situation in Niger, with the aim of assessing the state of security governance in the regions of Tillabéri, Tahoua and Maradi. 

The system is made up of local focal points in the program’s communes, who provide centralized data that is then analyzed at national level. The methodology used to monitor security governance in Niger relies on a network of nine (09) OGS focal points – 4 of which are located in the Tillabéri region, 2 in Tahoua and 3 in Maradi – responsible for transmitting data recorded on data collection forms to the central OGS level in Niamey, which is then responsible for analyzing them. 

This fourth OGS report, covering the months of April, May, June and July 2023, has been produced at a time when Niger is facing a very deep political and institutional crisis. Like the three previous reports, it is based on security incidents recorded in the 8 communes of the 3 regions: Maradi (Dakoro, Guidan-Sori and Gabi), Tahoua (Kao and Tillia) and Tillabéri (Torodi, Abala, Ayerou).

The report is available here:   https://bit.ly/ASSN52