La violence, l’exclusion et l’injustice chez les jeunes : Connaissances et leçons apprises de l’Afrique pour une gouvernance démocratique et inclusive

Rapport de synthèse complet par le Réseau africain pour le secteur de sécurité

FR

En 2017, le programme Gouvernance et justice du Centre de recherches pour le développement international (CRDI) a lancé une initiative de recherche panafricaine intitulée « Comprendre et aborder les expériences des jeunes en matière de violence, d’exclusion et d’injustice en Afrique ». L’initiative du CRDI a soutenu 14 projets de recherche dans 12 pays africains visant à combler le manque de connaissances et à élaborer des politiques plus appropriées pour prévenir et contrer l’engagement des jeunes dans la violence. Ce rapport de synthèse tente de résumer et de capturer les principales conclusions de cette recherche et, en même temps, de la placer dans son contexte en rappelant une partie de la littérature politique plus large (récente) sur la jeunesse, y compris celles diffusées par l’ONU, les organisations multilatérales et régionales. , qui ont été chargés de promouvoir l’agenda mondial de la jeunesse, en particulier depuis (mais aussi avant) l’adoption de la résolution 2250 du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Le rapport est disponible, uniquement en français ici : https://bit.ly/ASSN50

ENG

Youth Violence, Exclusion And Injustice : Knowledge And Lessons Learnt From Africa For Positioning Inclusive, Democratic Governance

Full Synthesis Report By African Security Sector Network

In 2017, IDRC’s Governance and Justice Programme launched a pan-African research initiative themed “Understanding and Addressing Youth Experiences with Violence, Exclusion and Injustice in Africa”. The IDRC initiative supported 14 research projects in 12 African countries aimed at filling the knowledge gap and devising more appropriate policies to prevent and counter youth engagement in violence. This synthesis report attempts to summarise and capture the main findings of this research and, at the same time, place it in context by summoning some of the broader (recent) policy literature on youth, including those disseminated by the UN, multilaterals and regional organisations, that have been responsible for pushing the global youth agenda, particularly since (but also prior to) the passage of UNSCR 2250.  

The report is available in French only here: https://bit.ly/ASSN50